Porter plainte :

un geste constructif pour mettre
en lumière une situation problématique

Back

Empathie et communication

Le manque d’empathie et une mauvaise communication, des objets de plainte ? 

L’empathie dans la relation de soin se caractérise par une attitude ouverte, disponible et chaleureuse ainsi que par la considération du vécu de la personne dans la manière de donner les soins. L’empathie est parfois difficile à ressentir lorsqu’il n’y a pas de continuité dans les soins et que le personnel change souvent.

Lorsqu’il est question d’hébergement, l’institution devient un milieu de vie. Il est donc important que les communications soient franches et respectueuses afin de favoriser le respect du mode de vie de l’usager et la reproduction des petits gestes significatifs de son quotidien.

En d’autres termes, si vous vous sentez comme un numéro ou si votre vécu n’est pas pris en compte, sachez que ce manque d’empathie peut faire l’objet d’une plainte.

Exemple concret

Gisèle a toujours fait une sieste en après-midi. Elle se mettait au lit systématiquement à 13h30 et se relevait au plus tard à 15h. Lorsque Gisèle est arrivée en CHSLD, sa fille a bien pris soin de mentionner au personnel cette habitude importante.

Malheureusement, elle constate rapidement qu'il semble bien difficile de la mettre en place. L'heure est rarement respectée, quand la sieste n'est pas carrément oubliée. Gisèle souffre de cette rupture dans sa routine. Elle se plaint de douleurs, elle est irritable et beaucoup plus agitée qu'avant.

Même si le personnel affirme faire tout en son possible pour respecter la routine de Gisèle, sa fille décide d'entreprendre une démarche de plainte, accompagnée par le CAAP - Laval, pour que sa mère puisse bénéficier de plus d'empathie et que tout le personnel soit au courant de l'importance du respect de sa sieste.

useful links

Prévention suicide:

Ligne d’intervention auprès des personnes suicidaires ou de leurs proches.

SOS Violence conjugale: 1 800 363-9010

Service d’accueil, d’évaluation, d’information, de sensibilisation, de soutien et de référence aux victimes de violence conjugale et leurs proches.

Commission d’accès à l’information du Québec : 1 888 528-7741

Les demandes d’accès au dossier médical ne font pas partie du mandat du CAAP – Laval.

Commission des droits de la personne: 1 800 361-6477

Si vous êtes victime d’exploitation ou si vous croyez qu’un proche en subit.

Le Barreau du Québec

Ligne agression sexuelle: 1 888 933-9007

Ligne d’écoute, d’information et de référence destinée aux victimes d’agression sexuelle et leurs proches.

DIRA Laval: 450 681-8813

Service d’accueil et d’accompagnement pour les personnes de 50 ans et plus victimes d’abus, de violence ou de négligence.

Ligne Aide Abus Aînés: 1 888 489-2287

Ligne d’aide destinée aux aînés qui subissent des abus ou à leurs proches.

Ministère de la Justice

Éducaloi